En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.

Une commission de validation des candidatures à la mobilité

Tout stagiaire d'ASKORIA souhaitant effectuer dans le cadre de sa formation un stage à l'étranger doit faire acte de candidature. Son dossier de mobilité internationale est alors instruit par une commission ad hoc. La commission statue sur la candidature de l'étudiant(e) et émet un avis favorable, défavorable ou réservé. La délivrance d'un avis favorable, à ce stade, ne préjuge pas d'une validation définitive du projet de mobilité : cet avis ne vaut qu'accord invitant l'étudiant(e) à pousuivre ses recherches.

La commission de validation instruit les dossiers à l'aulne de plusieurs critères :
- Le renseignement exhaustif du dossier de candidature.
- La motivation de l'étudiant(e), la pertinence du projet, son adéquation avec les attendus de la formation (les avis des référents pédagogiques sont ici essentiels).
- L'adéquation entre les compétences linguistiques de l'étudiant(e) et le lieu de stage envisagé; un départ peut être conditionné à une inscription à des cours d'initiation à la langue du pays d'accueil.
- La rigueur et le réalisme du budget présenté par l'étudiant.
- La situation gépolitique de la destination de mobilité envisagée.
- La connaissance des expériences déjà vécues par d'autres étudiant(e)s au sein du lieu d'accueil pressenti.
- Le parcours de l'étudiant(e), ses ressources sur place  (familiales, sociales, professionnelles), notamment si l'étudiant est seul à solliciter une destination.
- La prise en compte et la mesure par l'étudiant(e) des contraintes liées à la mobilité : rattrapage des cours, préparation à distance des dossiers.