En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.

Du programme Éducation et formation tout au long de la vie à Erasmus +

> Télécharger la Charte Erasmus 2014-2020 : version française - version anglaise . Documents mis en ligne le 06/02/2015
> Télécharger la Déclaration de stratégie européenne d'ASKORIA (mai 2014) - Document mis en ligne le 28/01/2016
> Télécharger les critères d'instruction et montant des bourses ERASMUS + attribuées par ASKORIA (année 2017-2018) - Document mis en ligne le 21 novembre 2017

Pour assurer le développement renforcé de sa dimension internationale, ASKORIA assure une veille sur de nombreux programmes de coopération et de financements européens et internationaux et s’inscrit dans ces derniers.

Les mobilités ERASMUS + bénéficient :
- aux étudiants et apprenants inscrits en formations diplômantes ou qualifiantes à ASKORIA, tant pour le suivi d'études que pour la réalisation de stages en Europe,
- à tous les personnels des établissements de formation, désireux de monter en compétences,
- aux personnels européens invités par notre organisme de formation (prise en charge de la mobilité).

Modalités d'accès au programme ERASMUS + édictées par ASKORIA :
- Constitution par le candidat de son dossier de demande de mobilité
- Instruction pour validation du dossier de candidature (commission ad hoc); Les critères de sélection pour prétendre à l’obtention de Bourses ERASMUS + (enveloppe européenne) sont établis par ASKORIA sous le prisme de l’équité. Notre objectif : que chaque étudiant candidat à la mobilité européenne puisse bénéficier d’un minimum d’aide financière. Pour l’année 2016-2017, ASKORIA a décidé d’appliquer le montant de bourse maximale autorisé. Ces critères sont :
  › La situation personnelle de l’étudiant et son niveau de ressources.
  › La durée de la mobilité envisagée.
  › Le coût de la vie dans le pays d’accueil.
  › La possibilité ou non de bénéficier d’une aide tierce, notamment délivrée par le Conseil régional de Bretagne, toute autre collectivité locale, ...

La reconnaissance des mobilités

l'Europass Mobilité permet de consigner les savoirs et compétences acquis lors d'une mobilité d'études ou de stage en entreprise dans un autre pays européen; ASKORIA met en place ce "passeport" en sa qualité d'établissement ou organisme désirant valoriser la qualité des parcours de mobilité de ses apprenants.

En savoir +

Réseau franco-québécois en intervention sociale pour l’innovation, la formation et l’emploi

Le projet de constitution d’un réseau franco-québécois en intervention sociale pour l’innovation, la formation et l’emploi a pour missions de :

  • contribuer à la mobilité des usagers, étudiants, professionnels et formateurs ;
  • former conjointement des cadres de direction et des directeurs généraux ;
  • contribuer à la reconnaissance des qualifications professionnelles et des compétences ;
  • favoriser les partenariats de recherche ;
  • modéliser et communiquer sur le partenariat.

Né de la création d’un Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (2005) venant soutenir et structurer le développement de projets d’intérêts communs issus des collectivités territoriales, ce réseau s’inscrit et participe à la tradition de relations privilégiées entre le Québec et la France, sur les plans politique, économique et culturel. Sur un plan politique, l’entente sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (2008) a encouragé la négociation d’arrangements et la modification de normes administratives et législatives au service d’une plus grande mobilité.

Le réseau réunit 12 partenaires :
- ASKORIA et 4 Instituts régionaux du travail social en France : Basse-Normandie, Lorraine, Poitou-Charentes, Ile de la Réunion
- 5 Centres Jeunesse au Québec : Québec, Montérégie, Gaspésie les Iles, Estrie et Saguenay Lac-Saint-Jean
- 2 associations : France-Québec et Québec-France.

Ce partenariat permet la collaboration avec de nouveaux organismes en France et au Québec tels que les CEGEPS, les laboratoires universitaires, des représentants d’employeurs français ainsi que des organismes nationaux tels que l’Association des Centres Jeunesse de Québec (ACJQ) et l’Observatoire National de l’Enfance en Danger (ONED) en France.

À l’automne 2013, ce sont 46 étudiants qui ont bénéficié d’une mobilité au Québec pour réaliser leur stage. Une vingtaine d’étudiants ont rejoint enctobre 2013 le Québec pour un stage de 2 mois et demi à trois mois et demi.

 

L'engagement d’ASKORIA dans des réseaux internationaux d'écoles de formation en travail social

ASKORIA est membre de l'UNAFORIS, Union nationale des associations de formation et de recherche en intervention sociale. Créée en 2008, UNAFORIS est une association Loi 1901, qui réunit depuis 1er janvier 2012 l'ensemble des établissements de formation en travail social. Dans le cadre de sa commission internationale, elle prend position sur l'évolution de l'intervention sociale et plus particulièrement la formation des travailleurs sociaux.

Régulièrement, les professionnels d’ASKORIA intéressés par la question sociale et ses évolutions nationales et européennes, participent à des séminaires, journées d'études, conférences et colloques internationaux. Chaque année, ASKORIA, en partenariat avec les acteurs locaux actifs dans le domaine des échanges internationaux, célèbrent des évènements internationaux d’intérêt communs tels que la fête de l'Europe et l’organisation de journées européennes.