fbpx

En continuant à naviguer sur ce site, vous nous autorisez à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience.

Imprimer
se former aux métiers des  services à la personne

La Direction Générale de la Cohésion Sociale - ministère des Solidarités et de la Santé - conduit au printemps 2021 une révision du diplôme d'Etat d'Accompagnant éducatif et social créé en 2016, en fusionnant les 3 spécialités pour dynamiser les recrutements multi-sectoriels sur ce métier.

Le DEAES : diplôme révisé pour plus d'efficacité dans l'emploi

Un décret et un arrêté modifient à compter du 1er septembre les modalités d’organisation de la formation et de délivrance du diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social. (DEAES)

Les résultats des Enquêtes écoles DREES 2017, 2018 et 2019 révèlent un excellent taux d'insertion dans l'emploi des diplômés AES (71%) mais avec un net déséquilibre entre les différents secteur d'intervention. En effet, 69% exercent dans des structures collectives (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - EHPAD -, maisons d’accueil médicalisées, foyers d’accueil médicalisés, foyers de vie d’hébergement), contre 11% dans des structures d'aide à domicile et 19,6% en établissements scolaires et périscolaires (collèges, lycées, instituts médico éducatifs).

L'évaluation de ce dispositif de formation par le ministère permet de réaffirmer tout l'intérêt du DEAES et de la réponse qu'il amène aux besoins et missions des professionnels.

Sa révision vise - quant à elle - à amener plus d'efficacité et de logique de parcours :

Constituer un diplôme unique

Comment ? En fusionnant les 3 spécialités du diplôme (Domicile, Structure, Education inclusive) pour rendre la compréhension du diplôme plus lisibile, notamment pour les employeurs.

Dans le cadre des travaux de cette réforme, les référentiels d’activités, de compétences, de certification et de formation ont été fusionnés afin de permettre aux futurs diplômés d’exercer dans l’ensemble des secteurs d’intervention.

Ainsi, la construction d'un référentiel de compétences en 5 bloc de compétences, en référence à la loi n° 2018 771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel vient poser les fondements de cette révision.

C'est autour de ce bloc 5 que se constituera un bloc de compétences équivalent entre le DEAES et le Diplôme d’Etat d’aide soignant (DEAS).
La détention de ce bloc de compétence du DEAES par un candidat vaudra détention du bloc 5 du DEAS et inversement.

Des opportunités d'emplois qualifié dans le champ du Domicile s'activent en Finistère Nord !

Pour faire face à des besoins territoriaux en termes d’emploi et d’accompagnement, ASKORIA a reçu le soutien de la Région Bretagne pour ouvrir 25 places en apprentissage sur la formation préparatoire au DEAES  - Diplôme d'Etat d'Accompagnant Educatif et Social - dans son école de Morlaix.

Cette autorisation vient répondre à des besoins exprimés par les employeurs du secteur dans la région de Morlaix.
Un travail de diagnostic local a été mené en proximité forte avec les employeurs du bassin :

Ce diagnostic a permis de remonter un besoin de professionnalisation et de développement des compétences des équipes accompagnant les personnes à leur domicile.

En partenariat avec ASKORIA, les employeurs de la branche des réseaux UNA et ADMR souhaitent renforcer leurs équipes et compléter leur offre de service en formant un nombre conséquent de salariés en contrat d’apprentissage au métier d’AES.

"Une grande  première en Bretagne !"

Philippe MAHE, préfet du département du Finistère est venu échanger avec l'ensemble des acteurs le 12 octobre, a signifié son soutien et son adhésion à l'initiative territoriale en faveur de l'emploi et en réponse aux besoins des habitants dans cette zone géographique.

> Retrouvez l'article de Ouest-France sur ce dispositif en Pays de Morlaix et sur la rencontre avec le préfet du Finistère.
> Retrouvez également l'article du Télégramme sur la rencontre entre les partenaires de l'action.

Une formation en apprentissage pour monter en compétence

Anne-Claire LEPITRE, responsable d'ASKORIA Morlaix explique le dispositif de formation qui se met en place à la fin novembre :

« Il s’agit d’un contrat d’apprentissage en alternance entre le centre et la structure d’accueil. Au sein de la structure, l’apprenti bénéficiera d’un tutorat.».

Les employeurs du domicile AS Domicile, ALDS Cleder, Amadeus Landerneau, ADMR Région de Morlaix sont engagés dans la démarche en lien avec les services publics de l’emploi.

DEAES distanciel : Les dispositifs de formation du Domicile soutenus par la Région Bretagne

Dans le cadre du dispositif Qualif' Emploi à distance porté par la Région Bretagne, ASKORIA propose désormais une formation en ligne pour préparer le DEAES avec la spécialité "Accompagnement de la vie à domicile".
Le financement de la formation est donc pris en charge par la Région Bretagne pour les personnes éligibles au dispositif.

Sont éligibles au dispositif :

En savoir + sur le programme en ligne

Qualif'Emploi, accompagner à la qualification et à l’emploi

Que l'on vise une activité de technicien, de manageur ou de dirigeant dans le champ de l'accompagnement de proximité, il existe un parcours adapté à chaque profil.

Employant 1,3 million de salarié.e.s, le secteur des services à la personne propose une grande diversité de métiers pour répondre aux enjeux de société actuels et à venir.

S'engager dans un parcours de formation, c'est miser sur son avenir professionnel pour agir au service de l'accompagnement des personnes concernées, en situation de fragilité ou de dépendance.

Découvrir les métiers

Les bénéficiaires accèdent à une formation individuelle ou collective de 4 à 12 mois incluant une période de stage en entreprise et ouvrant droit à une aide financière de la Région.

Le programme Qualif Emploi propulsé par la Région Bretagne permet d'obtenir une qualification reconnue, en vue d'une reconversion professionnelle pour accéder à un emploi en entreprise.

Les objectifs de Qualif  Emploi ainsi visés :

Les bénéficiaires sont des personnes de moins de 26 ans en recherche d’emploi (inscrites ou non à Pôle emploi) et ayant confirmé leur projet professionnel, ou des personnes de 26 ans et plus inscrites à Pôle emploi (quelle que soit la catégorie d’inscription), ayant confirmé leur projet professionnel ou étant concernées par un licenciement économique.

L’accompagnement à la qualification se fait par le biais d’une formation collective ou individuelle d’une durée de 4 à 12 mois (selon les formations), incluant une période de stage en entreprise. Il ouvre droit à l’aide financière de la Région Bretagne.

Une plateforme régionale des métiers des services à la personne

Dans le cadre du programme Qualif Emploi 2019-2021, Askoria, en partenariat avec le Greta Est Bretagne, a été retenu par le conseil régional de Bretagne pour déployer une offre de formations qualifiantes et modulaires sur le territoire, via la plateforme des métiers des services à la plateforme.

Ainsi, à partir de la rentrée 2019, les titres d’Assistant·e de vie aux familles (ADVF), Assistant.e de vie Dépendance (ADVD),  d’Agent·e d’accompagnement des personnes âgées et des personnes dépendantes (AAPAPD) et le Certificat complémentaire de spécialité Handicap « Améliorer la personne en situation de handicap vivant à domicile (CCS Handicap), seront proposés aux bénéficiaires du programme Qualif’emploi.

ASKORIA prépare au titre professionnel ADVF depuis 2020.

Des dispositifs au service du projet des personnes et un accompagnement vers l’emploi

Les dispositifs de formation proposés au public dans le cadre de Qualif Emploi proposent :

 « Aller vers » le public prioritaire

En réponse aux attentes de la Région Bretagne d’offrir au plus large public un accès facilité à l’information des bénéficiaires du programme de formation, Askoria et le Greta communiqueront en grande proximité avec le public concerné et les acteurs du Service public régional de l’orientation et de l’évolution professionnelle (SPRO-EP).

L’accueil régulier des publics sera structuré en 4 étapes successives :

  1. Informer sur les métiers et le marché de l’emploi, sur la formation elle-même, et sur les conditions d’éligibilité à Qualif Emploi.
  2. Vérifier le projet professionnel, les pré-requis, la situation administrative et l’éligibilité du candidat.
  3. Consolider le projet par une remise à niveau sur des compétences clés, orienter éventuellement vers un dispositif Prépa et/ou vers les acteurs relais.
  4. Préparer à l’entrée en formation, par une aide à la recherche de stage, un accompagnement dans les démarches administratives, et une explicitation des attendus de la formation.

Accompagner les personnes en situation de handicap

Le GRETA et ASKORIA sont signataires de la charte Politique Régionale pour la Formation des Personnes Handicapées (PRFPH), un engagement qui vise à informer les personnes de leurs droits liés au statut de travailleur handicapé, des compensations éventuelles à mettre en place et de l’accompagnement en formation par un·e référent·e Handicap de l’organisme d’accueil.

Garantir l’égalité femme-homme

Afin de faire évoluer les représentations, se responsabiliser en tant que citoyen·ne et futur·e professionnel·le, les équipes pédagogiques s’attacheront à sensibiliser les candidats·tes aux principes de mixité et d’égalité professionnelle femme-homme.

La question de l’égalité d’accès à la formation constitue également un point de vigilance particulier, que ce soit lors du recrutement des candidats ou pendant la formation, pour sécuriser le déroulement du parcours.

Un programme régional de formation pour répondre aux enjeux d’employabilité sur le territoire

Un des enjeux forts de Qualif Emploi est de répondre aux besoins de la population bretonne par un accompagnement de proximité avec des emplois de qualité. Il s’agit donc de former, sur le territoire, des professionnel·les compétents·tes et en capacité de s’adapter aux besoins de la population, là où elle est domiciliée, pour répondre aux enjeux de recrutement du secteur professionnel de l’aide à la personne.

Par la formation, ces professionnels·les seront capables de déployer des compétences techniques et des aptitudes relationnelles permettant le travail d’équipe et la mise en œuvre du projet d’accompagnement de la personne.

Le contexte socio-démographique breton prévoit un vieillissement de la population dans les années à venir (données INSEE), avec une adaptation nécessaire de la société à ce public : soins et services à la personne, facilitation de la vie quotidienne, maintien de l’autonomie, à domicile ou en structure, manipulation d’outils techniques et connectés...

Les besoins en formation sur les métiers de l’aide à la personne sont très importants et nécessitent une réponse de proximité sur tous les bassins d’emploi, ce à quoi répondent le GRETA et ASKORIA par leur maillage territorial.